Comment assainir l’air de sa maison ou de son bureau ?


Le formaldéhyde est un ennemi invisible qui pollue l’air ambiant que nous respirons.
On le retrouve en grande quantité dans l'air que nous respirons à l'intérieur de nos habitations, crèches, écoles, bureaux, hôpitaux, ...
Le formaldéhyde est un gaz volatil, inodore et incolore. Il agit de manière très néfaste sur notre santé : il est notamment déclaré cancérogène par l'OMS.
Des solutions existent pour l’éviter, voire l’éliminer.

l'aération de la maison pour renouveler l'air intérieur est primordial


Renouveler l’air intérieur


L’air intérieur étant bien plus pollué que l’air extérieur, il faut donc le renouveler le plus souvent possible... d’autant qu’on passe près de 80% de notre temps dans un endroit confiné !
Maison, voiture, école ou bureaux : autant d’endroits clos et dont l’air ambiant est pollué. 
L’aération des pièces est la solution la plus simple pour assainir l’atmosphère. Elle doit se faire chaque jour, durant au moins 15 minutes, quel que soit la saison et la météo ! L’idéal serait d’aérer les pièces 2 fois par jour : matin et soir.


Prévention & conseils pour éviter l’utilisation de produits nocifs


Comme vu précédemment, le formaldéhyde est partout ! Il est nocif pour votre santé et pollue l’air ambiant.

Quelques conseils

  • Aérer ! Habitation, auto, bureau, atelier : il faut absolument renouveler l’air intérieur
  • Meuble : préférer le bois naturel ou conçus avec des panneaux de classe E1, éviter de coller les meubles contre les murs (laisser au moins 5 cm d’espace)
  • Bricolage / construction / décoration : utiliser des produits écologiques, à faible émission de polluants voire qui ne contiennent pas de polluants (voir étiquetage environnemental sur les emballages : Ecolabel et NF Environnement) : carrelage en terre cuite, parquets en bois massif, lambris en bois brut, peinture biosourcée assainissante dépolluante, …
  • Ménage : utiliser des détergents qui portent l’écolabel européen ou qui sont certifiés « allergènes contrôlés », utiliser du vinaigre blanc, du savon noir, du bicarbonate de soude, du citron
  • Mauvaises odeurs : faire sécher de la lavande ou des écorces d’orange/citron
  • Cosmétique : utiliser des produits naturels sans conservateur
  • Vêtements et linge de maison ou tissu : toujours laver avant utilisation
  • Ventilation : nettoyer les grilles et bouches d’aération, ramoner les conduits de cheminée chaque année
  • Température : ne pas surchauffer les pièces
  • Travaux : utiliser un masque de protection pendant l’application et aérer les locaux le plus longtemps et le plus souvent possible
Eviter de faire des travaux et de meubler la chambre de bébé dans les deux mois précédants la naissance.
Pour en savoir plus voir fiche chambre bébé

Pour en savoir plus : notre fiche sur les effets du formaldéhyde

Utiliser une peinture qui agit sur la pollution intérieure !


Colibri est une peinture assainissante : son action dépolluante capte les polluants - les formaldéhydes - présents dans l'air ambiant. 
Les nanocapteurs de la peinture assainissante Colibri dépolluent dès la première application : les molécules de formaldéhydes sont immédiatement et irrémédiablement (de façon dfinitive) captés sur les murs et plafonds peints. Le polluant est neutralisé et rendu inerte : il est transformé en une très infime quantité de vapeur d'eau (inférieure à celle produite chaque jour par le corps humain).
La peinture Colibri assainissante absorbe de manière efficace et avec une quasi constance, près de 80 % des formaldéhydes pendant 8 ans (à concentration égale du polluant), durée de vie moyenne d'une peinture classique.




action de la peinture assainissante-dépolluante sur l'air interieur : plus on peint plus on dépollue

Grâce à la peinture assainissante Colibri,
plus on peint et plus on dépollue !


PayPal : paiement sécurisé

© Copyright 2018 | Colibri peinture | Tous droits réservés